Chambres et le couloir

Mise en scène : André-Marie Coudou

Avec : Isabelle Tincler, Simon Mercier, Marie Pierre Poirier, Michel Maxime Legault, Aurélie Spooren, Nico Lagarde, Abdelghafour Elaaziz et Marie-Eve Trudel.
Violoncelle : Emilie Girard-Charest
Contrebasse : Guillaume Pimard
Percussions : Olivier Maranda

Crédit Photos: Thibaut Larquey
Graphisme : Mona dominique Régnier

Le Couloir : un homme retourne au sein de la maison familiale, parmi son frère et ses sœurs, après avoir passé quelques années en prison pour avoir tué un homme à la chasse. Les parents sont morts, le petit frère est devenu aveugle suite à un accident de travail et les trois sœurs tentent de vivre le quotidien. Les retrouvailles donnent l’occasion de partager toute la tragédie intime de ces personnages déchus et en souffrance.

Les combustibles

Daniel (Philippe Cyr), Marina (Stéphanie Cardi), Le professeur (Bernard Carez)
Metteur en scène : André-Marie Coudou
Scénographe : Noémie Avidar
Concepteur de l’éclairage : Alexandre Tougas
Concepteur de l’affiche : Thibaut Larquey

Crédit Photos: Thibaut Larquey 
Costumes : Marie-Pierre Poirier
Conception sonore : Karl Turpi

Dans une ville assiégée et bombardée, un professeur de littérature, son assistant et l’amie de ce dernier se retrouvent confinés dans un modeste appartement et privés des premières nécessités, à commencer par le chauffage. Ce n’est pas la prochaine bombe qui risque d’exploser à tout moment qui fait craindre le pire à notre trio d’infortune, mais la troublante perspective de se retrouver avec plus aucun combustible pour se protéger d’un froid de plus en plus mordant.